Eric Zemmour face à Clémentine Autain – Tout le monde en parle

Eric Zemmour face à Clémentine Autain
Eric Zemmour
Eric Zemmour

Ancien journaliste politique, écrivain, essayiste et polémiste préféré des français,
futur Président de la République française



Eric Zemmour face à Clémentine Autain

Tout le monde en parle sur France 2 du Samedi 18 mars 2006 présenté par Thierry ARDISSON. Première diffusion le 19 septembre 1998, dernière émission diffusée le 8 juillet 2006



Résolution de la vidéo :
Basse résolution

Sujet de l’épisode :
Thierry ARDISSON reçoit Eric ZEMMOUR, grand reporter au Figaro, spécialiste de politique intérieure, écrivain de nombreux essais et qui vient de publier un livre “Le premier sexe” aux éditions Denoël. Thierry ARDISSON explique que ce livre est un pamphlet sur la disparition de l’homme, le vrai “. En ce début d’interview, arrive Clémentine AUTAIN, conseillère de Paris du 17ème arrondissement, apparentée au PCF, adjointe au Maire de Paris et chargée de la jeunesse.

L’entretien devient polémique, suite à la lecture de plusieurs extraits du livre d’Eric ZEMMOUR, qui a écrit sur la féminisation de l’homme moderne : Michèle BERNIER, Clémentine AUTAIN et Francis HUSTER réagissent avec virulence aux propos tenus par Eric ZEMMOUR. Sa théorie ” conservatrice ” sur le rôle traditionnel de l’homme dans sa fonction de père, qui ne doit jamais aider sa femme aux tâches ménagères ou à changer son bébé par exemple, suscite de vives réactions. Très brièvement Thierry ARDISSON présente les livres d’Eric ZEMMOUR ” Le premier sexe aux éditions Denoël et celui de Clémentine AUTAIN ” Banlieue, lendemains de révolte “.


 

Tout le monde en parle

Tout le monde en parle (France) WIKIPEDIA – En savoir plus

Tout le monde en parle est une émission de télévision française de type talk-show diffusée sur France 2 du 19 septembre 1998 au 8 juillet 2006, présentée par Thierry Ardisson et produite par Catherine Barma.

Historique
En septembre 1998, Tout le monde en parle prend la place de l’émission de Christophe Dechavanne, Du fer dans les épinards, diffusée la saison précédente. Produite par Nicolas Vincent, elle est programmée le samedi en deuxième partie de soirée toutes les deux semaines, en alternance avec Union libre de Christine Bravo1. Elle deviendra hebdomadaire dès la rentrée 1999.

Lors de sa première saison (1998-1999), l’émission se présente comme une émission de débats de société comportant trois thèmes. Menacée de disparition dès la fin de 1998 en raison d’audiences insuffisantes, elle subit des modifications importantes trois mois après son lancement. À la demande de Thierry Ardisson, Catherine Barma remplace Nicolas Vincent à la production. Dès le 16 janvier 1999, l’émission est coanimée avec Patricia Gaillot et Laurent Ruquier introduisant des interviews formatées et des invités culturels.

C’est à partir du 11 septembre 1999 qu’elle prend son format de talk show. L’animateur y reçoit les personnalités qui font l’actualité du moment : comédiens, chanteurs, écrivains, hommes politiques, sportifs, etc. Les invités y racontent leur vie, font leur promotion et sont confrontés aux fameuses interviews thématiques. L’émission acquiert peu à peu une réputation de provocation notamment parce que l’animateur n’hésite pas à poser aux invités politiques des questions sur leur vie privée et sexuelle.

Animateur principal de l’émission, Thierry Ardisson d’abord en solo, puis coanimé avec Laurent Ruquier en 1999, Linda Hardy de 1999 à 2000, puis l’humoriste Laurent Baffie, qui retrouve son acolyte, de l’an 2000 jusqu’à la fin de l’émission en 2006.

À la suite d’un différend avec Patrick de Carolis (président de France Télévisions) au sujet de la nouvelle clause d’exclusivité concernant les animateurs du service public, Thierry Ardisson est contraint de quitter la chaîne et donc d’arrêter Tout le monde en parle le 8 juillet 2006, ce dernier ne souhaitant pas mettre un terme illégitime à son autre émission, 93, faubourg Saint-Honoré, diffusée sur Paris Première. L’émission est remplacée depuis le 16 septembre 2006 par On n’est pas couché, animée par Laurent Ruquier.

Thierry Ardisson avait pour habitude de faire passer le titre Voila, c’est fini de Jean-Louis Aubert, pour annoncer la fin de l’émission. Lors de la dernière, Jean-Louis Aubert est venu chanter la chanson en personne.

À maintes reprises, Thierry Ardisson a accusé Marc-Olivier Fogiel, Benjamin Castaldi, Cauet, Daniela Lumbroso ou encore Stéphane Bern d’avoir copié son émission.

En savoir plus grâce à Wikipédia : Cliquez ici

Abonnez-vous à notre nouvelle page Facebook pour être informé de chaque nouvelle publication !

Eric Zemmour face à Clémentine Autain – Tout le monde en parle

Soutenir Eric Zemmour et ce site en faisant une donation

Inscrivez le montant en euros que vous souhaitez donner dans la case ci-dessous et cliquez sur le bouton ci-après pour faire apparaitre la fenêtre de donation. Ce paiement est unique et anonyme, Z-INFO apparaîtra sur votre relevé bancaire

Amount: $  

Aléatoires de l'année en cours

ACTUALITÉS - Faits Divers

CULTURA ACADEMY, LE RÉSEAU SOCIAL DE LA CULTURE ET ANNUAIRE FRANÇAIS DU STREAMING DE DOCUMENTAIRES

DEPUIS 2016

1€ / Mois ou 10€ à l'année

Un mois offert pour tester le site avec le code :

ERIC2021

Zemmour recommande

Aléatoires de l'année en cours

ACTUALITÉS - Migrants et Migrations

Souvenez-vous..

Poster des commentaires

Désolé, seul(e)s les Membres du site peuvent publier des commentaires. 

Laisser un commentaire

Information concernant les commentaires et vidéos publiées

Ce site a mis en place un système de commentaires anonymes, géré par l’Administrateur du site et des Zemmourien(e)s bénévoles. En aucun cas ce site ou quelque admin/bénévole qu’il soit ne saurait être tenu pour responsable, suite à la publication d’un commentaire malveillant. Aucune modération n’est faite si ce n’est le respect des CGU du site et quelques règles de publication. Cela autorise des débats de meilleures qualités sur un sujet évoqué, avec le moins d’abus possible, et permet d’identifier plus facilement une personne en cas de propos répréhensibles par la loi. Les limites de lettres par commentaire sont de 150 minimum, 1500 maximum.

Rappel : Ce site n’héberge aucune vidéo sur ses serveurs. Celles-ci proviennent de différents liens sélectionnés pour leur qualité, provenant des chaines des ayant-droit elles-mêmes, et de différentes plateformes d’hébergement publiques et gratuites à travers le monde (Youtube, Dailymotion, Viméo, Rutube, Google Drive, Dropbox, etc..). Ces liens vidéo sont, quand la source n’est pas officielle, uniquement reliés à notre lecteur de vidéo au design adapté aux couleurs du site. Si vous constatez que la vidéo de cette page est supprimée, ou que vous avez un nouveau lien de remplacement à proposer, ou de meilleure qualité, cliquez une fois seulement sur le bouton « Envoyer une alerte ». Merci de votre compréhension, et de votre aide.